L’agglomération de Lorient va gérer et développer le port de pêche de Duqm, dans le sultanat d’Oman. Est-ce le rôle d’une communauté d’agglomération de gérer un port de pêche dans le sultanat d’Oman ?

Les Ecologistes et les pêcheurs dénoncent une aberration. Ils redoutent l’importation de poissons d’Oman à 8 000 kilomètres par avion-cargo.

« C’est un non-sens de faire importer du poisson qui vient du Golfe persique. Du grand n’importe quoi ! », dénonce David Le Quintrec, patron pêcheur lorientais.

Le maire de Lorient Fabrice Loher (UDI) salue dans Ouest France « une opportunité (…) pour l’importation de poisson. » Le président de la SAS Ker’Oman évoque dans la presse locale « un approvisionnement en poisson frais arrivé en avion-cargo depuis Oman. »

Le président de Lorient Agglomération Fabrice Loher a démenti, assurant que « le projet Oman est d’abord un projet industriel » et qu’il ne comporte « à ce stade, aucun volet d’importation massive de produits de la mer, encore moins par avion-cargo ». Le maire de Lorient parle un double language.

Le président de la Région Bretagne Loïg Chesnais-Girard, interpellé sur le sujet a déclaré dans un communiqué de presse trouver ce projet « aberrant » Il a par contre financé avec la Région Bretagne l’appel d’offre de la SAS KerOman dont l’agglomération de Lorient est actionnaire à 60%.

Nous avons sollicité la députée Lysiane Métayer qui à ce jour ne nous a pas répondu. Lysiane Métayer qui déclarait dernièrement : « La situation des pêcheurs est au cœur de mes préoccupations »

Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter